comment faire un coffrage d’escalier

Que ferions-nous de notre étage sans cette architecture qu’est l’escalier ? Cette suite régulière de marche qui nous emmène en haut. Depuis quelques années, le perron n’est plus uniquement utilisé pour accéder à l’étage, mais aussi à rehausser l’intérieur de la maison. On peut le construire avec différents matériaux tels que le bois, le fer, l’aluminium, le béton. Dans cet article nous parlerons de l’escalier en béton, qui est d’ailleurs très privilégié aujourd’hui, plus précisément de la façon de faire un coffrage.

Quels sont les avantages d’un escalier en béton ?

Avant, tout le monde n’aimait pas le béton à cause de sa froideur à l’opposé de l’escalier en bois qui est très chaleureux. Mais de nos jours, nous nous sommes peu à peu rendu compte de ses qualités. En effet, ce matériau possède beaucoup d’avantages qui méritent d’être remarqués. Ce qui saute le premier aux yeux, c’est sa solidité puisque c’est de la pierre. Puis, il y a sa malléabilité, on peut lui donner n’importe quelle forme. De plus, l’escalier en béton n’est pas du tout bruyant. Il peut être construit à l’extérieur comme à l’intérieur. Et pour la finition, on peut l’habiller par différentes possibilités (carrelage, ciré…).

Étapes et outillages pour construire un escalier en béton

Pour faire un escalier en béton, il faut généralement suivre trois étapes. Le coffrage, que nous allons vous montrer tout à l’heure, le ferraillage et enfin le coulage du béton. Les outillages nécessaires sont les suivants. Vous aurez besoin de bois (piliers, planches ou contreplaqué) pour le coffrage, du fer pour l’armature et du béton prêt à l’emploi. Il faut également préparer les équipements de travail tels que la bétonnière, le mètre à ruban, le marteau, le niveau à bulle, l’équerre, la taloche, la truelle, ainsi que des clous.

Comment faire un coffrage d’escalier ?

Comme nous l’avons déjà affirmé au début, cet article parlera particulièrement du coffrage. Et c’est d’ailleurs la première étape à suivre quand on fait un escalier en béton. En effet, c’est le moule dans lequel on coulera ce dernier. Vous allez donc essentiellement travailler avec du bois. Cela veut dire que ce sont les outillages pour bois qui seront les plus utilisés dans cette partie.

Il faut tout d’abord remarquer que vous devez utiliser des planches résistantes pour faire le coffrage, car elles supporteront le poids du béton jusqu’à son séchage. La première chose à faire est d’installer les planches de fond, à la mesure de votre escalier. Vous les soutiendrez avec des étais ou des poteaux en bois sur toute son étendue. Ensuite, vous fixez sur les deux côtés des limons provisoires. Puis sur ces limons, vous rivez les contremarches, assurez-vous que ces derniers soient bien à niveau que ce soit à l’horizontale ou à la verticale (utilisez le niveau à bulle). C’est à peu près la base d’un coffrage, quelle que soit la forme de l’escalier en béton que vous voulez construire. Nous vous rappelons que ce moule à béton ne pourra être enlevé qu’après quelques semaines après coulage. Si faire du ferraillage vous intéresse aussi, cliquez ici.