comment installer un tapis dans un escalier

Comme les tapis, les moquettes d’escalier permettent également de bénéficier d’une esthétique et d’une insonorisation. En revanche, les tapis sont les éléments idéals pour couvrir les escaliers. Ils présentent un bel aspect d’origine. Par ailleurs, leur pose est plus facile et plus rapide que la pose d’une moquette. Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour l’installation d’un tapis dans un escalier.

Étape 1 : déterminez le tapis adapté à votre escalier

Dans la première étape de l’installation d’un tapis dans un escalier, vous avez l’obligation de choisir votre tapis. Il faut que vous choisissiez un tapis permettant de promettre une excellente résistance à l’usure. Puis, pour un effet plus bel au niveau du nez des marches, il faut que vous vérifiiez que la sous-couche n’est pas visible. Cela se vérifier quand vous pliez le tapis. Ultérieurement, pour la quantité nécessaire, vous n’avez qu’à multiplier la profondeur de toutes les marches à l’arrondi de tous les nez de marches et à la hauteur de toutes les contremarches. Or, dans le cas d’un éventuel tapis de fond, le calcul se fait comme suit : la profondeur de toutes les marches + les nez de marches. Cela est tout simplement parce que le tapis de fond ne couvre pas les contremarches. Enfin, avant de passer dans la deuxième étape, effectuez les patrons en papier afin de pouvoir mesurer correctement l’escalier.

Étape 2 : effectuez le découpage du tapis

Dans la deuxième étape de l’installation d’un tapis dans un escalier, vous devez couper le tapis sur-mesure. À cet effet, vous devez vous munir des patrons effectués plus haut afin de réaliser les découpes précises. La découpe doit se faire via un cutter tout en veillant à laisser un centimètre de plus de chaque côté. Une fois la découpe faite, posez le tapis sur la marche et coupez le morceau excédentaire, un cas pratique pour créer un beau joint au niveau du mur ou du limon.

Étape 3 : affermissez le tapis

Dans la dernière étape de l’installation d’un tapis dans un escalier, vous n’avez qu’à fixer le tapis. Ce dernier se colle sur les marches via un peigne à colle et sur le nez des marches via un peigne à colle et un marteau. Pour le collage, vous devez commencer par les marches supérieures. Tandis que pour la fixation, jusqu’au séchage de la colle, vous devez maintenir provisoirement le tapis avec un agrafe ou un clou. Subséquemment, afin d’éviter le risque d’avoir des différences de ton ou des ombres, il est conseillé de placer les différents morceaux dans le même sens. Ensuite, dans le cas où le tapis couvre également le palier, il faut veiller à ce que le morceau qui vient recouvrir le palier doit s’étendre jusqu’au nez de la première marche. Enfin, une fois la colle sèche, procédez à la vérification du tapis. Si le tapis est correctement fixé et qu’aucun fil ne dépasse, vous pouvez terminer le travail tout en coupant les éventuels fils.