quand mettre un garde corps

Les garde-corps sont des équipements qui se doivent de respecter certaines normes. En effet, il s’agit d’un élément de protection qui assure la sécurité de passages ainsi que des paliers qui sont fréquentés ou non par des personnes. Bien entendu, c’est le cas d’une habitation ou des endroits publics. Par ailleurs, la hauteur est la raison principale qui suscite le besoin d’une balustrade. Pourtant, elle est synonyme d’accidents potentiels. Découvrez ainsi dans cet article quand mettre un garde-corps.

Dans quel cas mettre une rambarde ?

Comme l’on a dit tout en haut, installer, un garde-corps permet d’éviter toutes sortes de chutes dans le vide. Il s’agit d’un équipement permettant de protéger les personnes, plus précisément les adultes, mais en particulier les enfants, des chutes. Également, il sert à protéger une piscine et désormais, cela est obligatoire. Outre le rôle de protection, une rambarde est aussi un élément décoratif, car elle se décline actuellement en plusieurs matériaux avec des designs améliorés pour être intégrés harmonieusement dans n’importe quel intérieur. Dans toutes les situations, avant d’installer une rambarde, sachez qu’il existe des normes à respecter pour améliorer votre sécurité.

Les situations qui nécessitent une installation d’un garde-corps

D’abord, avant de mettre en place un escalier, il est primordial de penser à l’installation d’une balustrade à l’étage. Celle-ci évite toute chute une fois arrivée en haut. Dans ce cas, l’escalier doit avoir une ouverture donnant directement sur le rez-de-chaussée. Également, une rambarde est une réelle nécessité pour une mezzanine ou sur une terrasse en hauteur ou encore sur un balcon qui semble présenter des dangers. Aussi, les fenêtres nécessitent l’installation de garde-fou adapté qui protège les accidents. Il faut noter que les plus petits sont également les plus vulnérables aux chutes ainsi qu’aux maladresses, voilà pourquoi, on doit toujours se plier aux normes.

Un point sur les normes liées aux garde-corps

Comme ils ont pour but de sécuriser des personnes contre des chutes, les garde-corps doivent respecter des normes. Et pour cela, les normes ont attrait aux différentes dimensions, mais également elles sont relatives aux aspects de l’environnement dans lequel ils seront montés. Ainsi, les règles ne sont pas les mêmes pour chaque endroit où il est installé. Pourtant, il est recommandé d’y avoir recours dès que la hauteur de chute est supérieure à un mètre. S’il dépasse cette hauteur, il s’avère nécessaire d’installer, selon la norme NF P 01-012, un élément qui rassure mieux la séparation. Que ce soit un bâtiment, un bureau ou une maison, sachez que ces normes sont toujours exigées.